Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLOGHISTOIREGEO DEMENAGE, RETROUVEZ MOI SUR LEBLOGHISTOIREGEO.BLOGSPOT.FR

Quelques précisions pour les TES

Publié le 3 Octobre 2007 par V.Pauthier in Côté cours...Terminales

Voici quelques précisions concernant des points évoqués en cours aujourd'hui:
resize.jpg

- Pour commencer les références du livre de Marc Dugain La malédiction d'Edgar, publié chez Gallimard/Folio: idéal à lire en complément du cours sur le modèle américain (et je vous assure que cela se dévore!)




- Sur Total et la Birmanie, un extrait du Monde du 1er octobre:
 "Le parquet fédéral de Belgique a annoncé, lundi 1er octobre, la réouverture d'une enquête pour crimes contre l'humanité visant les activités du groupe pétrolier français Total en Birmanie. La plainte avait été déposée en 2002, par des réfugiés birmans, en vertu de la loi de compétence universelle, qui permet de juger, en Belgique, les responsables de crimes contre l'humanité commis ailleurs dans le monde. [A relier à ce que l'on a vu sur les mémoires de la guerre...!!!]

total.gifEn 2005, la Cour de cassation belge avait stoppé la procédure, contestant les droits des plaignants à la mener. C'est désormais sur une instruction émanant du ministère de la défense qu'a pu être fixée une audience, dans la dernière semaine d'octobre afin de déterminer un éventuel renvoi devant un tribunal.(...)Les plaignants entendent faire juger le président de Total, Thierry Desmarest, et l'ancien responsable des activités du groupe pétrolier en Birmanie, Hervé Madeo, pour complicité de torture et travail forcé sur le chantier d'un pipeline, dont la construction a été achevée en 1998. Le groupe français se défend de ces accusations et nie avoir financé la junte militaire au pouvoir."

blackwater.jpg- Sur les sociétés privés de sécurité aux Etats-Unis, un autre extrait du Monde, évoquant le scandale dans lequel est plongé l'une d'elle, Blackwater et deux liens vers des articles du Figaro et de Libération (au passage vous admirerez le flou des chiffres des hommes engagés)
 
"Les 861 employés de la société de sécurité privée Blackwater USA ont usé de leurs armes à feu 195 fois depuis 2005, selon un rapport du Congrès américain rendu public hier. Dans 163 des cas, ils ont tiré les premiers, alors qu'ils ne sont censés tirer que pour se défendre, note le NYT. Dans plusieurs cas, ils ont aussi menti, ou tenté de masquer leur responsabilité. 122 employés ont ainsi été licenciés ces trois dernières années, pour faits de violence, alcoolisme, insubordination ou stress post-traumatique. Le département d'Etat est aussi accusé d'avoir fermé les yeux, et cherché à couvrir les dérives de la société, qui a d'ores et déjà facturé 832 M de $ pour la protection des officiels américains en Irak, à raison de 1 222 $ par jour et par employé, soit 6 fois le prix d'un soldat américain régulier. Alors que les USA déboursent d'ordinaire 3.000 $ pour les familles de civils irakiens tués par ses soldats, rapporte le Post, celle d'un garde du corps irakien assassiné par un employé saoul de Blackwater a reçu 15 000 $ de compensation, au lieu des 250 000 $ initialement prévus : la somme aurait pu donner l'envie à certains Irakiens de se faire tuer intentionnellement, souligne l'IHT. "

Commenter cet article